la chaux

La chaux a une multitude d’application.
Dans le bâtiment, c’est un composant comparable à l’utilisation du blanc d’oeuf en cuisine. Les deux servent de liant, chacun dans leur domaine, ils permettront d’obtenir des consistances et des aspects totalement différents selon les proportions et les composants avec lesquels ils seront additionnés.
Dans l’assemblage des murs la chaux sera mélangée de préférence en poudre à un agrégat de grosse taille (petits cailloux). Pour la confection d’enduit de jointoiement ce sera du sable plus ou moins gros selon l’épaisseur du joint tandis que pour des enduits de façade ce sera du sable plus ou moins fin selon qu’il s’agisse du dressage ou du corps d’enduit ou de l’épaisseur et de l’aspect de finition désirée.
En décoration d’intérieur nous utiliserons plus souvent de la chaux en pâte additionnée de poudre de marbre (0-1) pour plus d’épaisseur jusqu’à de la farine de marbre en finissant par de la chaux pure pour plus de finesse. La chaux ou hydrate de calcium peut être simplement diluée dans de l’eau pour obtenir une peinture ou additionnées à d’autres composants comme l’huile pour obtenir plus d’onctuosité.
La pureté de la chaux et son vieillissement en fût sont déterminants sur l’aspect de la finition. Plus la chaux est blanche plus la couleur finale sera éclatante, plus elle est exempte d’impuretés plus l’enduit aura de l’élasticité et un haut pouvoir liant.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :